"Les saints, ce sont ceux qui ne disent pas non à l'Amour." (Charles Journet)

  • Fondation Cardinal Journet

    Fondation Cardinal Journet

CHARLES JOURNET

photo charles journet 01Le cardinal suisse Charles Journet (1891-1975) a marqué la théologie au XXème siècle par son apport majeur en matière d’ecclésiologie et par son approche spirituelle et mystique de la foi chrétienne. Ses prises de position lucides et courageuses en regard des événements tragiques qui ont troublé son époque – les totalitarismes, la Deuxième Guerre mondiale – ont été pour beaucoup une lumière et un signe d’espoir.

Charles Journet a publié de nombreux ouvrages dont L’Eglise du Verbe incarné dans lequel il scrute, en spirituel et en contemplatif, le mystère de l’Eglise. En outre, sa très volumineuse correspondance forme un témoignage unique et une réflexion avisée sur l’Eglise et la société. Il a fondé en 1926 la revue Nova et Vetera qu’il dirigea depuis lors. Consacrée à la théologie, à la philosophie et à la culture, cette revue se veut ouverte aux problématiques de notre temps et poursuit son activité encore aujourd’hui.

Charles Journet est resté très attaché à Genève où il a passé son enfance. Devenu professeur de théologie à Fribourg, il revenait chaque fin de semaine dans sa ville natale pour y rencontrer de nombreuses personnes attirées par son enseignement et l’accompagnement spirituel.

Sa personne a eu un grand rayonnement auprès de son entourage, dans le pays où il a exercé son ministère de prêtre, mais également au-delà de ses frontières. Ses interventions très remarquées au concile Vatican II ont été une grâce pour l’Eglise universelle. Le pape Paul VI l’avait nommé cardinal à cette occasion. Sa profonde humilité et sa douce charité ont été pour beaucoup un exemple et un soutien. Aujourd’hui, une procédure de béatification est en cours afin que l’Eglise catholique reconnaisse officiellement les mérites particuliers de ce grand ami de Dieu.

LA FONDATION

La Fondation du Cardinal Journet, fondation ecclésiastique, a été constituée en 1975. Elle a pour mission de faire connaître la pensée théologique et la spiritualité de Charles Journet. Son siège se trouve à Villars-sur-Glâne (Fribourg en Suisse).

La Fondation réunit l’ensemble des biens laissés par le Cardinal : ses livres, lettres, manuscrits, ainsi que de nombreux témoignages, de manière à ce qu’ils puissent être mis à la disposition de toute personne intéressée. Elle a entrepris la publication des Œuvres Complètes ainsi que des ouvrages en rapport avec la vie ou l’œuvre du Cardinal Journet.

La Fondation est régie par un Conseil qui prend toute décision en vue de garantir la bonne réalisation de ses objectifs.

Font partie du Conseil:


Mgr Charles Morerod, évêque du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg, président du Conseil

M. l’abbé Nicolas Glasson, vicaire épiscopal et supérieur du Séminaire de Fribourg, vice-président du Conseil

M. l’abbé Philippe Blanc, postulateur de la cause de béatification de Charles Journet

M. l’abbé Jacques Rime

Père Michel Cagin, OSB

Prof. Philippe Chenaux, Université du Latran, Rome

M. Ernesto Rossi di Montelera

Mme Martine Jobbé Duval, présidente de l’Association Amitiés Charles Journet

 

QUELS OBJECTIFS POUR LA FONDATION ?

La finalité de la Fondation se définit d’une triple manière:

  • Offrir aux théologiens et aux chercheurs un lieu de référence et d’information pour tout ce qui concerne l’œuvre et la vie du Cardinal Journet.
  • Publier et diffuser l’ensemble de son œuvre écrite.
  • Favoriser le rayonnement de la pensée théologique et spirituelle du Cardinal Journet et faire connaître sa personne.

REALISATION PRATIQUE DES OBJECTIFS

Un important travail de classification et d’archivage est à réaliser en vue de constituer un outil de recherche performant.

Une permanence de secrétariat doit être assurée afin d’accueillir les visiteurs et les chercheurs, de répondre aux demandes d’information et d’effectuer les tâches administratives.

L’édition des Œuvres Complètes de Charles Journet est en voie de réalisation. Dix volumes sur vingt-et-un dont les cinq tomes de L’Eglise du Verbe incarné ont déjà paru. En outre la publication de la Correspondance Journet-Maritain est aujourd’hui achevée.

Pour réaliser sa mission, la Fondation doit mettre en œuvre divers moyens: contacts avec les médias, organisation de conférences, de colloques, information auprès des facultés de théologie, des séminaires, etc., de telle sorte que soit suscitée et favorisée la recherche sur l’œuvre du Cardinal Journet.

La Fondation est l’acteur de la cause de la béatification du Cardinal Journet, elle doit trouver le financement nécessaire pour mener à bien cette initiative.

La Fondation doit disposer de locaux suffisants pour permettre le déroulement de ce programme dans de bonnes conditions.

Aujourd’hui, tous ces travaux se poursuivent grâce à l’engagement bénévole de spécialistes de la pensée journétienne et d’un salarié au poste de secrétaire-archiviste.
Moyens financiers: la Fondation n’a que très peu de ressources propres. Ses seuls revenus, très insuffisants, sont les droits d’auteur des livres de Charles Journet. Son financement repose donc entièrement sur le mécénat ou sur d’éventuelles subventions publiques. C’est pourquoi le Conseil de Fondation lance un appel de fonds auprès de différents milieux désireux de collaborer à la poursuite de ses objectifs.

LES ARCHIVES

La Fondation du cardinal Journet a été créée par Mgr Pierre Mamie à la mort de Charles Journet. Sa première tâche est de recueillir et de conserver la bibliothèque et les archives du théologien, afin qu’elles soient répertoriées et classées, et qu’elles puissent être ouvertes aux chercheurs, théologiens, historiens, à toute personne s’intéressant à la vie de l’ami de Dieu qu’était Charles Journet et à l’œuvre de sagesse élaborée par lui.

Les archives sont en cours d’inventaire et de classement. Le plan général du fonds sera communiqué quand il sera définitivement établi. Elles contiennent la bibliothèque du cardinal, sa correspondance, ses notes et manuscrits, la documentation qu’il a rassemblée sur des sujets très divers.

Le travail accompli jusqu’à présent a pour objectif et pour effet d’édifier et de mettre en évidence la construction intellectuelle du fonds, reflet de la personnalité et de la vie de Charles Journet. Cette construction intellectuelle s’articule autour de trois ou quatre axes essentiels :


1. L’œuvre du théologien

C’est l’axe premier du fonds, constitué par le lien entre la bibliothèque des œuvres publiées (la bibliothèque contient au moins un exemplaire de chaque édition de tous les ouvrages et articles – original ou photocopie – publiés par Journet), les manuscrits et le travail préparatoire, la publication en cours des Œuvres Complètes sur la base d’une bibliographie complète établie par René et Dominique Mougel.

2. Les correspondances 

Elles témoignent des relations nombreuses et diverses de Charles Journet : intellectuelles, artistiques, spirituelles, amicales.


3. L’enseignement et la prédication


4. Le service du Magistère de l’Église

(Directement, à partir de 1960 et de la préparation du Concile Vatican II, puis les années du cardinalat).