"Les saints, ce sont ceux qui ne disent pas non à l'Amour." (Charles Journet)

  • Fondation Charles Journet

    Fondation Charles Journet

  • Fondation Charles Journet

Une tendresse infinie / "Comme une flèche de feu"

Les pages du livre « Comme une flèche de Feu », regroupant des extraits de lettres du Cardinal Journet, pourraient s’intituler « l’histoire d’une âme». En voici un extrait :

"Vous parler de JESUS, je ne saurais pas ; il faudrait avoir un amour tout brûlant, tout passionné de Lui et, en moi, c’est la misère. Il n’y a qu’une seule chose que j’ai éprouvée une fois pour ne plus jamais l’oublier, c’est que c’est LUI qui nous aime, et même quand nous oublions de l’aimer, et que notre amour est dérision. A la mort il y aura contre nos trahisons le cri de saint Paul : « Il m’a aimé et il s’est livré pour moi » (Ga 2, 20).
Et dès que je tourne mon cœur vers Lui, je vois que le regard de ses yeux était sur moi.
Oui, cet amour de Jésus qui vient sur nous comme une flèche de feu, est dont on est d’autant plus sûr qu’on se sent soi-même indigne, je le sens comme vous. Je n’ose plus dire que je l’aime – l’aimer ce serait être un saint. Mais je sais qu’il m’aime, et c’est dans cette vue que je retrouve le mot de l’écriture avec un sens nouveau : « C’est Lui le premier qui nous a aimés » (1 Jn 4, 10).

Offcanvas

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.